Jocelyne BOSSCHOT

Jocelyne BOSSCHOT

Jocelyne BOSSCHOT

Plasticienne, je suis venue à la sculpture céramique il y a plus de 10 ans parce que l’argile est pour moi un matériau très malléable, quasi magique. Sélectionnée en 2009 au concours international de porcelaine de Limoges, puis en 2011, au concours international de Corée, puis au concours de la Triennale de céramique des Pays Bas, et plus récemment par la biennale de Carouge (Suisse), j’ai acquis l’assurance dont j’avais besoin : aujourd’hui, je m’affirme pleinement dans mes créations.
Ayant une formation de plasticienne, au fait de l’art contemporain, je me plais à développer un savoir-faire très personnel en sculpture céramique.

Aperçu de ma démarche

Ici, j’ai développé une démarche contemporaine en partant de formes géométriques simples, imbriquées, inspirées des assemblages formés dans les cristallisations naturelles…. différente de la démarche précédente autour du pli, tout en courbe et souvent d’inspiration végétale.
Ces formes créées aujourd’hui sont ludiques : on peut les associer de diverses manières en les imbriquant, et les ensembles qui en résultent, par leur configuration aux lignes obliques variées, par leurs orientations
inattendues, leurs associations insolites, leur haut relief, leur miroitement dû à l’or qui les recouvre, ont indéniablement un côté « baroque » (bien dans l’air du temps si on considère les sculptures de Tony Cragg, par
exemple).

Rappelez moi
+
Rappelez moi!